Papéto

Occitan : poèmes autobiograhiques         et ethnologiques

                                                          

Thème général : un peu de tout, du monde où j’ai vécu (un pauc de tot dins lo meu monde).

Souvenirs d’enfance et de jeunesse dans un village vigneron (dal costat de Besièrs).

« L’occitan, je l’ai dans l’oreille depuis mon plus jeune âge car mes grands-parents et mes parents étaient bilingues, les uns à dominante français, les autres à dominante patois.

Je suis fils et petit-fils de vigneron, j’ai vécu dans une métairie jusqu’à l’âge de 17 ans. Quand j’ai voulu écrire des récits autobiographiques, tous mes souvenirs sont remontés en occitan, alors je les ai écrits dans cette langue.

Lorsque je décris la vie des paysans d’alors, nous sommes dans le récit ethnologique : comment vivaient-ils ? Le travail de la vigne, le cheval réquisitionné, un 15 août à la mer, les amours de vendanges, la veillée d’hiver devant le feu… Pour Yves Rouquette, nous sommes dans « l’ordinari dal monde ». Et c’est bien la vie de «los d’aici » qui m’intéresse. »

« Aquèla lenga es ormejada al très fons, cette langue est ancrée au plus profond. Sem estampats per nostra vida. Torna montar tota sola mai forta qu’endavant. »

Jaume CARBONÈL

Jacques CARBONNEL



Ces poèmes ne représentent qu'un échantillon d'un ensemble plus large.